vendredi, février 23 2024

Dans un effort sans précédent visant à éradiquer la corruption et à promouvoir un développement durable, un Forum Anti-Corruption de grande envergure s’est tenu hier au cœur d’Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Cette initiative d’envergure nationale vise à mobiliser les acteurs de tous les horizons pour unir leurs forces contre cette menace insidieuse qui entrave depuis trop longtemps le développement socio-économique du pays.

Co-organisé par le Groupe de la Banque mondiale et le Gouvernement de Côte d’Ivoire, le Forum de l’Alliance Internationale anti-Corruption « ICHA » qui se déroule pour la première fois sur le continent africain est à sa 5ème édition. Sous le thème : « Action collective en temps de crises », le Forum réunit plus de 300 experts de la lutte contre la corruption, des décideurs politiques et acteurs de la société civile venant de 70 pays. La cérémonie d’ouverture a d’ailleurs été présidée, hier mercredi 14 juin 2023, au Sofitel Abidjan par le Vice-Président de la République ivoirienne, Monsieur Tiémoko Meyliet KONE.

Le Forum Anti-Corruption pour une mutualisation des forces

Pour Tiémoko Meyliet KONE, ce Forum Anti-corruption est une excellente opportunité pour lutter aux mieux contre ce fléau. Car elle touche principalement les investissements, le développement des affaires et la croissance économique. Alors il est plus que nécessaire de mettre en place des stratégies novatrices et des mesures concrètes pour combattre la corruption à tous les niveaux de la société ivoirienne.

« On estime que chaque année, le continent africain perd chaque année environ 80 milliards de dollars dans les financements illicites qui pourraient être consacrés et investis au développement de notre continent », pose Olavo Correia, le vice-Premier ministre du Cap Vert. Par conséquent ce Forum Anti-Corruption se révèle être un rendez-vous décisif pour jeter les bases d’un développement sans tache et garantir une gouvernance éthique. L’objectif ultime de ce Forum Anti-Corruption est donc de faire de plusieurs pays des modèles d’intégrité et de transparence pour l’Afrique et le reste du monde.

Lire Aussi :  L’IA EN PLEIN ESSOR EN AFRIQUE : UN CATALYSEUR POUR LE DÉVELOPPEMENT

Une nette progression de la Cote d’Ivoire dans la lutte

La corruption endémique en Côte d’Ivoire a longtemps sapé la confiance du public dans les institutions et a entraîné les investissements étrangers essentiels au développement économique du pays. Cependant, avec une nouvelle volonté politique et un engagement renforcé de la part des citoyens, le pays a réalisé des bonds en avant contre la corruption. En effet, en matière de lutte contre la corruption, la Cote d’Ivoire occupait la 130ème place en 2012 au classement mondial selon l’indice de perception de la corruption de ‘’Transparency International’’.

Depuis 2022, il s’est positionné à la 99ème place. Une avancée notable fruit d’un engagement franc du Chef de l’Etat, S.E.M. Alassane OUATTARA, contre la corruption, qui s’est traduit par plusieurs actions conjuguées, notamment: d’importantes réformes institutionnelles en interne ; la ratification de la Convention des Nations Unies contre la Corruption et la Convention de l’Union Africaine sur la Prévention et la Lutte contre la Corruption ; l’intensification des contrôles internes et externes, tant dans l’administration centrale, les entreprises publiques que dans les projets de développement; et la digitalisation de l’administration publique visant à réduire considérablement les interventions humaines et à améliorer l’intégrité dans les services publics.

 

Tony A.

Previous

Conflits dans le monde : l’Afrique peut-elle jouer le rôle d’apporteur de paix ?

Next

Ukraine : la mission africaine de paix débute sous une pluie de missiles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]

New World TV décroche les droits de diffusion de l'UEFA Champions League pour l'Afrique subsaharienne

New World TV décroche les droits de diffusion de l’UEFA Champions League pour l’Afrique subsaharienne

Rédaction

Dans un partenariat historique, le groupe médiatique panafricain New World TV devient le diffuseur exclusif en français et dans les langues locales de la majorité des matchs de l’UEFA Champions League et d’autres compétitions de clubs de l’UEFA dans les pays francophones d’Afrique subsaharienne jusqu’en 2027. Cette annonce marque un tournant majeur dans le paysage […]

Héritage de Thomas Sankara : Les Ateliers Sankaristes comme tribune de réflexion et d'éducation

Héritage de Thomas Sankara : Les Ateliers Sankaristes comme tribune de réflexion et d’éducation

Rédaction

Les Ateliers Sankaristes, une initiative d’éducation et de réflexion basée sur les idéaux et la philosophie de feu Thomas Sankara, l’ancien président charismatique du Burkina Faso, seront lancés le vendredi 23 février prochain à Koudougou. Portés par Les Jeunes patriotes et Deux heures pour nous, Deux heures pour Kamita, ils marquent une étape cruciale dans […]