mercredi, mai 29 2024

Ce 1er juillet à Paris, l’édition 2021 du Forum Afrique du CIAN, sera marquée par la remarquable participation du Togo. Celle-ci se fera par le biais d’une importante délégation qui se donne pour mission de défendre les mérites de son climat des affaires.

Par ailleurs, cette rencontre d’envergure internationale sera officiellement lancée sous les mots d’ouverture du  Premier ministre de la République Togolaise, Madame Victoire Tomégah-Dogbé.

En raison de la crise sanitaire, le Forum Afrique du CIAN 2021 a été organisé en deux séquences. La première a eu lieu le jeudi 18 mars 2021 à travers une conférence digitale. Ceci afin de permettre aux dirigeants, cadres d’entreprises ou investisseurs en Afrique de se réunir dans les meilleures conditions.

Le Forum Afrique du CIAN, un cadre propice de solutions

Avec ses conférences plénières en présentiel et ses ateliers B2B, le Forum Afrique du CIAN vise à permettre aux acteurs impliqués d’accoucher de nouvelles chaînes de valeur. De quoi apporter de nouvelles solutions propices aux soucis des entreprises du continent. Forum Afrique du CIAN

Le Forum Afrique du CIAN 2021, c’est aussi un atelier consacré à la transformation agro-industrielle au Togo. Un important levier de la transformation structurelle de l’économie togolaise et de la création d’emplois. Il sera animé par Shegun Adjadi Bakari, Ministre-conseiller à la Présidence de la République.

A lire aussi: TOGO: L’INAUGURATION DE LA PIA A ÉTÉ PRÉSIDÉE PAR FAURE GNASSINGBÉ

Un climat des affaires amélioré

Le Togo pour concrétiser davantage la réalisation du PND (Plan National de Développement), peut d’ores et déjà compter sur son climat des affaires en perpétuelle mutation positive. Et les récentes réformes effectuées dans plusieurs secteurs l’attestent. Il s’agit des domaines comme l’énergie, le foncier, maîtrise de l’eau, le financement agricole, et bien d’autres.

L’inauguration le 6 juin dernier, de la Plateforme industrielle d’Adétikopé en est forte une illustration. Alors le Forum Afrique du CIAN s’inscrit donc comme une excellente opportunité pour le gouvernement togolais de vanter toutes les progressions réalisées ces dernières années.

A lire aussi: FORUM AFRIQUE 2021 DU CIAN : LE TOGO S’EST ILLUSTRÉ GRÂCE À LA GESTION DE LA COVID-19

Tony AMETEPE

Previous

Ethiopie: les rebelles tigréens délogent l’armée fédérale

Next

Forum Afrique CIAN 2021: « le Togo est un pays entrepreneur », assure Victoire Tomégah-Dogbé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Investigateur Africain

Le président de transition du Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé ce mardi 28 mai une visite de travail de cinq jours en France. Ce séjour, qui s’articule autour de trois volets – économique, politique et mémoriel – vise à renforcer et relancer le partenariat bilatéral entre Libreville et Paris. La visite du président […]

Bassirou Diomaye Faye attendu en visite au Togo ?

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Investigateur Africain

Le nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, élu en mars dernier, effectuera une visite officielle à Ouagadougou ce jeudi 30 mai. Cette visite, qualifiée d’« amitié et de travail », marque une étape significative dans la politique extérieure du Sénégal vis-à-vis de ses voisins de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Le déplacement de M. […]

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]