mercredi, février 28 2024

Officiellement ouverte le mercredi 18 janvier dernier par le Roi Felipe VI d’Espagne, la Foire Internationale de Tourisme (FITUR 2023) constitue un grand espace d’opportunités pour les participants. Occasion propice pour les participants de promouvoir leur pays comme la destination touristique de choix dans le monde. A ce rendez-vous internationale du tourisme le Togo de laisser de bonnes marques.

Pour appuyer davantage le travail magnifique effectué par la délégation togolaise jusque là, hier samedi, le ministre en charge du tourisme, Pierre Lamadokou est arrivé à Madrid en Espagne. Objectif, redynamiser ses concitoyens et mieux présenter l’offre touristique du Togo.
Cette participation du Togo à la FITUR s’inscrit dans l’ambition fortement nourrie du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé pour faire de son pays « the place to go ».

Lire aussi :  RÉFORMES INSTITUTIONNELLES: UN NOUVEAU DISPOSITIF LÉGISLATIF POUR MIEUX ORGANISER LA CCI-TOGO

La FITUR une opportunité d’exhibition pour le Togo

Ce dimanche 22 janvier, la journée a été dédiée au Togo pays pour séduire les autres participants venus du monde entier. Et c’est la noble mission reçue par le patron du tourisme et de la culture du Togo qui n’a pas hésite dès son arrivée, d’inviter les autres pays participants à se mobiliser massivement pour la journée du Togo. FITUR

Aussi, il n’a pas manqué d’appeler ses compatriotes venus du pays et de la diaspora à faire montre d’un fort sens du patriotisme à cette foire internationale du tourisme. « Nous présentons notre riche patrimoine culturel et naturel, les infrastructures adéquates à l’accueil des visiteurs », a indiqué Assinguime Mafissa, la directrice de la Planification et du développement touristique. » FITUR

Il faut rappeler que sur le site de la FITUR, le Togo se distingue de par la décoration de son stand aux couleurs du drapeau togolais. A ce stand de 52 m2, on peut trouver des documents sur les atouts du pays, des pitchbooks des opérateurs privés, des kakémonos et des écrans télés diffusant en boucle des images de promotion du pays.

 

El Professor 

Previous

Sécurité routière en Côte d’Ivoire : le permis à points bientôt réalité ?

Next

Interdiction d’importer des pneus d’occasion : les transporteurs sénégalais réagissent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]