samedi, février 24 2024

A Conakry, des craintes vives sont exprimées contre l’ex-président guinéen Alpha Condé. Il serait soupçonné de masquer sa fuite de la justice guinéenne avec son départ pour la Turquie. Même si des raisons de santé sont invoquées, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), y voit une échappatoire avec la complicité des autorités en place.

Rappelons qu’en début mai, la justice a engagé des poursuites contre l’ex-président guinéen Alpha Condé. Il en est de même pour 27 autres personnalités politiques. On reproche surtout à l’ex-président guinéen Alpha Condé, des actes d’assassinats, de torture et d’enlèvements. Ceux-ci auraient été commis lors de son dernier mandat.

Une autorisation suspecte

D’après les avocats du FNDC, l’autorisation de quitter le territoire, accordée à l’ex-président guinéen serait ambiguë. Ceci du fait que les poursuites sont encore en cours. Aussi, les populations quant à elles attendent vivement que justice soit faite. Alors les questions sur ce départ s’accumulent.

« On sait aussi que des poursuites ont été diligentées par la justice guinéenne, ce qui suppose donc qu’un contrôle soit exercé par le parquet guinéen. Est-ce que ce contrôle a eu véritablement lieu, sur quel texte cette décision d’autorisation a été prise et est-ce que cette décision a été prise moyennant une interférence de la junte militaire au mépris de l’indépendance de la justice ? », s’interroge l’avocat du FNDC, Maître Thierry Brengarth.

Lire aussi : TRANSITION EN GUINÉE : LE CNRD MUSÈLE TOUTES LES FORCES SOCIALES ET POLITIQUES

Une fuite présumée de l’ex-président guinéen

Pour le moment, aucun détail n’a été donné sur l’état de santé d’Alpha Condé. Il en est de même sur les garanties liées à son retour ni sur la durée du séjour d’Alpha Condé. Les autorités guinéennes quant à elles ont invoqué jusque-là des raisons humanitaires pour justifier le départ de l’ancien président guinéen pour la Turquie.

Selon Maître Thierry Brengarth, cet état de fait a de quoi inquiéter. « Non seulement nous exprimons des craintes vives par rapport au risque qu’Alpha Condé ne se présente pas devant la justice guinéenne, et nos craintes sont renforcées par ce qui est à l’origine de cette autorisation et donc, peut-être, par le biais d’une violation de l’indépendance judiciaire », a-t-il exprimé.

Autres informations cruciales, Alpha Condé aurait voyagé sans son médecin personnel, et sans escorte des forces spéciales. Selon un observateur, même si Alpha Condé est absent, la justice peut continuer son travail, le « processus est déjà engagé », tente-t-il de rassurer.

Sandrine A

Previous

Somalie : Abshir Aden Ferro appelle à l’unité nationale

Next

Assemblées annuelles de la BAD : Akinwumi Adesina insiste sur la nécessité de justice climatique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]