vendredi, février 23 2024

Dans une annonce attendue avec impatience par toute la nation, le Centre gabonais des élections a récemment dévoilé le calendrier électoral pour les élections générales à venir. Cette nouvelle marque un tournant majeur dans la vie politique du pays, suscitant à la fois l’excitation et le suspense parmi les citoyens.

Alors que le Gabon se prépare à entrer dans une période cruciale de son histoire démocratique, l’annonce du calendrier électoral est accueillie comme une lueur d’espoir et une opportunité de participer activement à la formation de l’avenir du pays. Les regards sont maintenant tournés vers les dates clés qui façonneront le paysage politique gabonais dans les mois à venir.

Lire Aussi : ÉLECTIONS GÉNÉRALES AU GABON : L’OPPOSITION EXPRIME SES INQUIÉTUDES ET MÉCONTENTEMENTS

Un calendrier électoral encore provisoire

Selon le Centre gabonais des élections (CGE), les élections à venir vont se passer de manière particulière. C’est à dire que pour la première fois au Gabon, l’élection présidentielle, les législatives et les élections locales se tiendront simultanément le même jour. D’après le projet de calendrier publié par le CGE, les Gabonais sont appelés aux urnes le 26 août prochain conformément à la constitution.

Le processus électoral débutera le 11 juillet avec l’ouverture des candidatures. Un mois plus tard, le 11 août, marquera le début de la campagne pour l’élection présidentielle. Quant aux candidats aux législatives et aux élections locales, ils entameront leur campagne le 16 août. Cette période de campagne s’étendra jusqu’au vendredi 25 août. Enfin, le vote pour les trois scrutins aura lieu le 26 août.

Pour le moment, en attendant d’être entériné par un décret du gouvernement adopté en Conseil des ministres, ce calendrier électoral est encore provisoire. Ali Bongo, président sortant, quant à lui n’a pas encore annoncé sa décision de briguer un troisième mandat comme le lui permet la Constitution.

Sandrine A.

Previous

Élections transparentes à Madagascar : La Céni organise un deuxième dialogue

Next

Détournements d'aides d'urgence à Madagascar : Transparency International s'alarme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]