jeudi, avril 18 2024

Avant de quitter définitivement sa fonction, le Président Mahamadou Issoufou le chef de l’Etat du Niger a présidé une cérémonie importante. Il s’agit de l’inauguration de certaines infrastructures routières. Notamment la Route Madaoua-Bouza-Keita-Tamaské ainsi que le lancement des travaux d’aménagement et de bitumage de la Route Tamaské-Tahoua et Tamaské-Mararaba.

La cérémonie s’est tenue dans une bonne ambiance et a été marquée par la présence d’illustres personnalités importantes du pays. C’est-à-dire, celle des autorités administratives, coutumières et religieuses de la Région de Tahoua. Les membres du Corps Diplomatique accrédité au Niger, les représentants des Organisations internationales, ont eux aussi brillé de leur présence.

Le Président Mahamadou Issoufou inaugure des infrastructures

La Route Madaoua-Bouza-Keita-Tamaské est enfin prête pour l’usage des populations. Elle s’étend sur une longueur totale de 150 km dont 140 km pour le tronçon Madaoua-Tamaské. Pour son financement, 13,6 milliards de FCFA ont été déboursé. Soit un pourcentage de 92,86 pour la BOAD et 7,14 pour l’Etat du Niger.

Pour ce qui est des travaux d’aménagement et de bitumage de la Route Tamaské-Tahoua et Tamaské-Mararaba, l’intervention de par la Banque Africaine de Développement (BAD) est requise. Elle entend financer sur les travaux à hauteur d’un montant de 23,6 milliards de FCFA.

Un projet d’ores et déjà apprécié

Selon le président Mahamadou Issoufou, ces nouvelles infrastructures routières devraient œuvrer principalement au désenclavement interne de certaines localités du pays. Aussi, elles permettraient d’améliorer essentiellement les conditions de vie des populations nigériennes. Par conséquent, ce serait se frayer un chemin vers le développement du pays.

« Excellence pour la tenue de toutes vos promesses, les nigériens n’oublieront jamais ce que vous venez de réaliser au bénéfice de la population », a exprimé un citoyen ému par ces réalisations du président. Pour lui, le président nigérien a su valablement marqué son second mandat par des promesses tenues.

Lire aussi : NIGER/PRÉSIDENTIELLE: MOHAMED BAZOUM À LA CONQUÊTE DE NIAMEY

Previous

Terrorisme: 53 otages libérés au Nigéria

Next

2ème tour présidentielle au Niger: le Président Mahamadou Issoufou a rencontré la mission de l’OIF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

À la rencontre des togolais : L'Assemblée Nationale entame une tournée de consultation

À la rencontre des togolais : L’Assemblée Nationale entame une tournée de consultation

Investigateur Africain

Dans un contexte de réforme constitutionnelle majeure, l’Assemblée nationale du Togo s’engage dans une tournée nationale d’écoute et de consultation des populations. Cette démarche vise à favoriser un dialogue inclusif et à recueillir les aspirations des citoyens en vue de remodeler l’avenir politique du pays. Au cœur de cette initiative se trouve la volonté d’impliquer […]

révision constitutionnelle : Faure Gnassingbé défend l'inclusion de tous

Inclusion et dialogue : Faure Gnassingbé défend une Constitution pour tous

Investigateur Africain

Dans un geste audacieux et résolument démocratique, le Président de la République du Togo, Faure Gnassingbé a récemment appelé à un élargissement du dialogue autour de la réforme constitutionnelle en cours. Cette initiative marque un tournant dans l’approche politique du pays et suscite un vif intérêt quant à ses implications sur l’avenir démocratique du Togo. […]

La justice libère deux proches de Mohamed Bazoum

Libération inattendue au Niger : Deux proches de Mohamed Bazoum remis en liberté

Investigateur Africain

Au Niger, une décision inattendue de la justice a secoué le pays ce mardi 2 avril. La justice a ordonné la remise en liberté d’Abdourahamane Ben Hamaye, journaliste au sein de la présidence sous Mohamed Bazoum, et de Mohamed Mbarek, cousin de l’épouse de l’ancien président. Ces deux hommes étaient en garde à vue depuis […]