lundi, juillet 22 2024

Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, était, ce mardi 22 décembre, devant la Représentation nationale pour son discours sur l’état de la Nation. Celui-ci est le dernier message de son quinquennat qui s’achève bientôt.

Cette intervention du président au parlement est une exigence de la Constitution béninoise. C’est-à-dire une disposition de l’article 72 de la Constitution. Celle-ci fait obligation au président de la République en exercice d’adresser un message annuel sur l’état de la Nation devant la représentation nationale. Le président de la République a, dans son adresse, tenu à faire le point sur les réalisations et les réformes engagées par son gouvernement.

Le Bénin va plutôt bien selon Patrice Talon

Selon le président Patrice Talon, le Bénin se porte à merveille dans les domaines essentiels. Ceci, en dépit de la pandémie de la Covid-19 qui n’a épargné aucun pays. « Nous pouvons oser le dire, dans tous les domaines, notre pays tient désormais le bon bout », a laissé entendre le chef de l’Etat béninois.

Que ce soit sur le plan sécuritaire, sanitaire, éducatif ou même économique, de nombreux progrès ont été réalisés. « Il est heureux de constater que nous avons vaincu nos démons et réussi à opérer des réformes difficiles visant à changer nos habitudes », a indiqué le président.

Patrice Talon a renchéri en ces termes : « nous avons réussi à instaurer une gouvernance qualitative des affaires publiques axée sur l’éthique et la responsabilité ».

Patrice Talon dans son discours sur l’état de la Nation, « nous sommes capables du meilleur »

Des défis à relever

Bien que des avancées considérables soient observées dans plusieurs domaines, des efforts restent à faire concernant la connexion électrique. La qualité et la stabilité du courant électrique présentement distribuée laissent encore à désirer. Ceci est dû au sous dimensionnement et à la vétusté du réseau de distribution. Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, était, ce mardi devant la Représentation nationale pour son discours sur l’état de la Nation.

Quant aux autres biens de connexion que sont l’internet et le téléphone, des travaux sont aussi nécessaires. Cela tient du fait de leur inaccessibilité pour un grand nombre de citoyens. Outre cela, la qualité du service est sérieusement déplorable. Mais le retour imminent de Bénin Télécoms devrait bientôt combler les attentes.

« L’ampleur de nos réalisations est telle que, plus que par le passé, nous sommes convaincus qu’à force de volonté et de détermination, tous les challenges sont à notre portée », a indiqué Patrice Talon.

Previous

Five Solid Evidences Why Photography Is Bad For You

Next

Bilan de la mission de la Francophonie au Niger après les Présidentielles et législatives

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]