mercredi, mai 29 2024

Loin du grabuge des tensions médiatiques et diplomatiques, le soutien revient. L’Ambassade de l’Union Européenne (UE) reprend son appui financier au Mali. En effet, l’ambassadeur Bart Ouvry et le ministre Abdoulaye Diop ont signé une convention en ce sens.

Cette convention de financement, dite de résilience, a été paraphée par les deux diplomates. C’était ce lundi 16 mai dans la capitale malienne.

33 milliards de FCFA de l’UE pour la résilience et le développement durable au centre du Mali

Cette convention de financement entre l’UE et le Mali porte sur la bagatelle de 52 millions USD. Déclinée en Franc CFA, cette somme destinée aux actions de résilience et de développement durable des régions du centre du Mali, dépasse de peu les milliards.

Selon les indications détaillées de l’Ambassadeur Bart Ouvry, cet appui financier européen vise à répondre aux besoins alimentaires immédiats. En clair un appui à la production agricole et une amélioration nutritionnelle. Le renforcement des capacités institutionnelles est également pris en compte.

 »Cette convention vise à assurer une protection sociale à un demi-million de personnes dans les zones fragiles et à former dix mille petits producteurs aux techniques de l’agriculture verte et durable », a-t-il déclaré. Le diplomate n’a pas manqué de souligner que l’organisation Européenne reste au côté des maliens.

Lire aussi : MALI : UN COUP D’ETAT DÉJOUÉ PAR LES AUTORITÉS DE LA TRANSITION

Une intervention sur cinq ans, contribution à la reconstruction du Mali

Ce projet financé par l’Europe a une durée d’exécution de cinq années. “Nous allons intégrer le plan national de réponse pour les aspects assistances alimentaires et les activités d’appui aux moyens d’existence. En terme de résultats, l’action ambitionne de réduire la malnutrition chronique et aiguë chez les enfants de moins de 5 ans”, a également indiqué, Bart Ouvry, ambassadeur de l’Union Européenne au Mali.

Pour Abdoulaye Diop, cette convention signée avec les européens constitue une précieuse contribution à la réponse conjoncturelle et structurelle à la crise alimentaire ainsi qu’aux efforts du Mali sur le chemin de la paix et de la reconstruction.

 »C’est pourquoi je voudrais adresser au nom du gouvernement mes sincères remerciements mais aussi mes vives félicitations à l’Union européenne pour son engagement constant à nos côtés. Le gouvernement, conformément aux orientations du Président de la transition, a fait de la réponse au défi humanitaire et de l’atténuation de la souffrance des populations une activité prioritaire et pris des initiatives en faveur des zones les plus fragiles en l’occurrence celles du Centre et du Nord », a t-il poursuivi.

 

Klétus Situ

Previous

Mali : un coup d’Etat déjoué par les autorités de la transition

Next

Nigéria : Un contrôleur général des finances publiques, détourne près de 184 millions d’euros

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]

Rencontre historique entre les présidents Ouattara et Faye

Rencontre historique entre les présidents ivoirien et sénégalais à Abidjan

Investigateur Africain

Le président sénégalais Bassirou Diomaye Faye a poursuivi sa série de visites en Afrique de l’Ouest en rencontrant son homologue ivoirien Alassane Ouattara à Abidjan. Cette rencontre, qui fait suite à des visites en Mauritanie, en Gambie et en Guinée-Bissau, revêt une importance particulière pour les deux pays et pour la sous-région ouest-africaine. Cette rencontre […]

Hinda Bazoum: « C'est bien lui le commanditaire du putsch »

Niger : « C’est bien lui le commanditaire du putsch », lâche cette dame

Investigateur Africain

Dans une interview exclusive accordée à un média international, elle brise le silence et lance un cri d’alarme. Hinda Bazoum, l’une des cinq enfants du président nigérien Mohamed Bazoum exprime sa détresse face à la séquestration prolongée de ses parents, le président Mohamed Bazoum et son épouse. Ces derniers sont séquestrés à Niamey depuis neuf […]