dimanche, juillet 21 2024

Le président Cyril Ramaphosa donne l’exemple et se fait vacciner. En effet, l’Afrique du Sud a lancé sa campagne de vaccination contre la covid-19. Et pour ce faire, le président  Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud a été le premier à se faire vacciner. Il a reçu une première dose du vaccin Johnson & Johnson à l’hôpital de Khayelitsha hier mercredi 17 février 2021. Un geste fort visant à encourager et rassurer les populations à adhérer à la campagne.

Une action forte du président Cyril Ramaphosa

Cet acte du président Cyril Ramaphosa sonne fort dans une Afrique du Sud sceptique. En effet, l’homme fort de Johannesburg veut inciter ses concitoyens à se faire vacciner. Cependant, en ce qui concerne les premières doses du vaccin AstraZeneca, elles se sont montrées inefficaces face au nouveau variant sud-africain du virus.

Pour le moment, malgré les différentes campagnes de sensibilisation, les populations sont encore sceptiques. La crainte d’être les victimes d’une théorie du complot les submerge. Alors beaucoup hésite à se faire vacciner.

Le président Cyril Ramaphosa donne l'exemple et se fait vacciner

Des témoignages diverses

Les citoyens sud-africains ont exprimé leur avis sur le vaccin. Cependant leur réponse ont été diverses. Pendant que d’autres trouvent en ce vaccin une aubaine pour sortir de cette pandémie, d’autres y voient un complot et donc affichent une réticence. « J’ai quand même très peur de me faire vacciner ! Peut-être que cela me rendra encore plus malade, qu’est-ce que j’en sais », s’interroge Benedict.

Pour d’autres citoyens, cette campagne de vaccination est porteuse d’espoir. « Je suis contente, car ça va être une bonne chose pour les gens. Tout le monde partage pleins d’histoires à ce sujet, on reçoit plein de vidéos », a fait savoir Tiny Dlamani.

Tout compte fait le processus est lancé et le président Cyril Ramaphosa en donnant l’exemple devrait permettre une accélération des vaccination.

Lire aussi : AFRIQUE DU SUD / COVID19: LE SECTEUR PRIVÉ APPORTE UN SOUTIEN SANS FAILLE À LA CAMPAGNE DE VACCINATION

Previous

Congo: Jacques Mugabo arrêté et remis à la justice militaire

Next

La cour constitutionnelle du Bénin recale des candidats pour la présidentielle du 11 avril

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]