mardi, juin 18 2024

La fondation MasterCard a témoigné hier mardi 08 juin 2021 sa grande générosité envers le continent africain. Elle a octroyé un très gros don privé à l’Union africaine lui permettant d’acheter des vaccins anti-Covid 19. Il s’agit d’un montant colossal de 1,3 milliards de dollars.

C’est la plus importante contribution privée au programme de vaccination de l’Union africaine. Avec ces fonds de la fondation MasterCard, l’Union africaine va pouvoir renforcer ses moyens d’action dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid 19. C’est-à-dire assurer une protection d’au moins 50 millions de personnes contre le virus.

Un don bienvenu de la fondation MasterCard

Vaccins anti Covid 19- la fondation Mastercard se montre généreuse envers l’UALa contribution financière de la fondation Mastercard est venue à point nommé. Il va permettre à l’Union Africaine de rattraper l’écart existant entre les pays développés et ceux pauvres. Car jusqu’ici, l’initiative Covax n’a pu satisfaire toutes les demandes en termes d’acquisition de vaccins.

Contrairement aux Américains dont près de 52 % de la population est vaccinée tout comme 63% des Israéliens, les pays africains ont encore du chemin à faire en cette matière. Pour l’heure, seul 2 % de la population africaine a pu se faire vacciner en raison des 19 millions de doses livrées jusqu’à présent.

Un énorme défi à relever

Pour l’Union Africaine, l’objectif de vacciner 60 % de la population du continent avant fin 2022, est un énorme défi à relever. Cela engage d’énormes moyens financiers, alors d’autres appuis comme celui de la fondation Mastercard seraient vivement appréciés.

En ce qui concerne les fonds, ils seront débloqués en trois ans et gérés par le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africaine. Par ailleurs, le don de la fondation Mastercard aura aussi pour finalité de soutenir financièrement les efforts de production locale de vaccins.

Tony AMETEPE

Lire aussi: Vaccination anti covid 19 au Burkina Faso: les premières doses du vaccin AstraZeneca réceptionnées

Previous

Complicité de la Centrafrique : la nouvelle trouvaille dans un conflit à distance entre superpuissances

Next

Chômage au Sénégal: ras le bol des jeunes de Kédougou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

certification du Cacao pour les producteurs ivoiriens

Certification du Cacao : Les enjeux pour les producteurs ivoiriens à l’Aube de 2025

Investigateur Africain

La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, se prépare à relever un nouveau défi avec l’arrivée des nouvelles normes européennes en janvier 2025. Bien avant cette échéance, le pays s’est engagé dans un processus de certification pour garantir la durabilité et l’éthique de sa production de cacao, à travers des labels comme Utz, Rainforest […]

crise des carburants en Centrafrique : Tamoil sous pression

Centrafrique : La crise des carburants met Tamoil sous pression

Investigateur Africain

En République Centrafricaine, la crise des carburants est devenue un problème majeur, entraînant des mesures drastiques de la part du gouvernement. Mercredi 5 juin, les autorités ont décidé de réquisitionner six des onze stations-service du réseau Tamoil à Bangui. Cette décision, annoncée par le ministre chargé du Développement de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, vise […]

assises de la justice au Sénégal : voici les propositions

Réforme judiciaire au Sénégal : les propositions des assises de la justice

Investigateur Africain

Les assises de la justice, voulues par le président sénégalais, se sont conclues mardi 4 juin après cinq jours de débats intenses. Cette rencontre a rassemblé 376 participants, incluant magistrats, avocats, membres de la société civile et professeurs d’université. L’objectif : élaborer des propositions concrètes pour réformer le secteur judiciaire au Sénégal, en mettant l’accent […]