jeudi, avril 18 2024

Le Front Populaire Ivoirien (FPI), parti politique de l’ancien président Laurent Gbagbo n’est pas resté indifférent. En effet, depuis mercredi, le décès de l’ancien Premier ministre Hamed BAKAYOKO, est au cœur des déclarations politiques.

L’illustre disparu reçoit des hommages de tous les courants politiques de la Côte d’ivoire et d’ailleurs. Ainsi, le front populaire ivoirien (Fpi) tendance Assoa Adou a exprimé sa compassion à la famille d’Hamed Bakayoko. Ce dernier fut un ancien collaborateur et un jeune frère pour Laurent Gbagbo, ancien président de la République.

DECLARATION DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN RELATIVE AU DECES DU PREMIER MINISTRE HAMED BAKAYOKO

Dans la nuit du mercredi 10 mars 2021, c’est avec consternation et une vive émotion que la Direction du Front Populaire Ivoirien (FPI) a appris le décès inattendu du Premier Ministre Hamed BAKAYOKO, Ministre de la défense.

Le FPI, avec à sa tête son Président, son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, s’incline avec respect devant la mémoire du grand serviteur de l’État qu’a été l’illustre disparu.

Le FPI rappelle que le Premier Ministre Hamed BAKAYOKO a été un collaborateur du président Laurent GBAGBO, en qualité de Ministre de la Poste et des Nouvelles Technologies.

La disparition du Premier Ministre Hamed BAKAYOKO est donc ressentie par le président Laurent GBAGBO comme celle d’un ancien collaborateur et d’un jeune frère.

En cette douloureuse circonstance, le FPI et son président s’associent pleinement à la douleur qui étreint son épouse, ses enfants, sa famille biologique et sa famille politique.

Le Front Populaire Ivoirien présente à la Grande famille BAKAYOKO, dans toutes ses composantes, à la famille politique du défunt, au chef de l’État et à son Gouvernement ainsi qu’au peuple de Côte d’Ivoire, ses condoléances les plus attristées et leur exprime toute sa compassion.

Le Front Populaire Ivoirien, se tient aux côtés de la famille éplorée et prie le Tout-Puissant afin qu’il fortifie les enfants et l’épouse du Premier Ministre Hamed BAKAYOKO qui surmonteront, dans la dignité et le recueillement, cette éprouvante meurtrissure.

Que l’âme de ce grand serviteur de l’État qui nous quitte repose en paix !

Fait à Abidjan, le 11 mars 2021

Dr ASSOA Adou
Secrétaire Général du FPI

 

Previous

Décès d’Hamed Bakayoko : « Aurait-il pu être empoisonné ? » Marwane Ben Yahmed (JA)

Next

Mauritanie: inculpation du président Abdel Aziz et ses anciens collaborateurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

À la rencontre des togolais : L'Assemblée Nationale entame une tournée de consultation

À la rencontre des togolais : L’Assemblée Nationale entame une tournée de consultation

Investigateur Africain

Dans un contexte de réforme constitutionnelle majeure, l’Assemblée nationale du Togo s’engage dans une tournée nationale d’écoute et de consultation des populations. Cette démarche vise à favoriser un dialogue inclusif et à recueillir les aspirations des citoyens en vue de remodeler l’avenir politique du pays. Au cœur de cette initiative se trouve la volonté d’impliquer […]

révision constitutionnelle : Faure Gnassingbé défend l'inclusion de tous

Inclusion et dialogue : Faure Gnassingbé défend une Constitution pour tous

Investigateur Africain

Dans un geste audacieux et résolument démocratique, le Président de la République du Togo, Faure Gnassingbé a récemment appelé à un élargissement du dialogue autour de la réforme constitutionnelle en cours. Cette initiative marque un tournant dans l’approche politique du pays et suscite un vif intérêt quant à ses implications sur l’avenir démocratique du Togo. […]

La justice libère deux proches de Mohamed Bazoum

Libération inattendue au Niger : Deux proches de Mohamed Bazoum remis en liberté

Investigateur Africain

Au Niger, une décision inattendue de la justice a secoué le pays ce mardi 2 avril. La justice a ordonné la remise en liberté d’Abdourahamane Ben Hamaye, journaliste au sein de la présidence sous Mohamed Bazoum, et de Mohamed Mbarek, cousin de l’épouse de l’ancien président. Ces deux hommes étaient en garde à vue depuis […]