jeudi, mai 30 2024

La tension est encore vive entre le camp Sonko et le gouvernement, malgré le calme qui semble revenu dans les rues de Dakar. Chacune des partie tente de tirer le drap de son côté et d’avoir l’avantage sur l’autre. Ne serait-ce l’intervention des guides religieux ces derniers jours, de nouvelles scènes de violences auraient été perceptibles.

Le camp Sonko suspend les manifestations

Dans sa dynamique d’être toujours à l’écoute du peuple ainsi que des ainés, l’opposition principalement le Mouvement de Défense de la Démocratie (M2D) a finalement suspendu les manifestions qu’elle avait prévue. Toutefois les exigences et certains points de revendications sont maintenus.

Il s’agit de la libération immédiate des prisonniers politiques sans oublier la fin du complot contre Ousmane Sonko.

Sénégal: la tension est encore vive entre le camp Sonko et le gouvernement
Président Sénégalais Macky Sall

Par ailleurs, l’opposition notamment le camp Sonko exige que le président Macky Sall reconnaisse publiquement l’impossibilité constitutionnelle et morale pour lui d’être candidat pour un troisième mandat » en 2024.

Le camp Sonko menace de reprendre les manifestations

A défaut de garantie en ce qui concerne ces exigences  (sortie de Macky Sall), l’opposition est prête à reprendre d’assaut les rues de la capitale. « Cela dépend du traitement qui sera fait de nos exigences. Mais manifester est un droit que nous comptons bien exercer dans sa plénitude », alerte un cadre du M2D. Ce qui prouve à suffisance que le bras de fer entre les deux parties est loin d’être terminé.

D’après la croix rouge, les émeutes provoquées par l’arrestation de Sonko ont fait près de 600 blessés et plus de treize morts selon l’opposition. L’opposant est accusé de viol sur un employé d’un salon de massage. Il est également poursuivi pour trouble à l’ordre public.

Previous

Santé: bonne progression de la campagne de vaccination contre covid19 au Rwanda

Next

Bénin: l’opposition exige la libération de Reckya Madougou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Investigateur Africain

Le président de transition du Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé ce mardi 28 mai une visite de travail de cinq jours en France. Ce séjour, qui s’articule autour de trois volets – économique, politique et mémoriel – vise à renforcer et relancer le partenariat bilatéral entre Libreville et Paris. La visite du président […]

Bassirou Diomaye Faye attendu en visite au Togo ?

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Investigateur Africain

Le nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, élu en mars dernier, effectuera une visite officielle à Ouagadougou ce jeudi 30 mai. Cette visite, qualifiée d’« amitié et de travail », marque une étape significative dans la politique extérieure du Sénégal vis-à-vis de ses voisins de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Le déplacement de M. […]

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]